Témoignage d'Hedi à El Faouar

Publié le par Gérard CINQUIN

Témoignage d'Hedi à El Faouar
Témoignage d'Hedi à El FaouarTémoignage d'Hedi à El FaouarTémoignage d'Hedi à El Faouar

Pour cette année, Hedi a mis en culture des poivrons dans la serre "Du nord pour le sud", implantée en zone saharienne.

Il nous a fait parvenir ces dernières photos accompagnées d'un sympathique témoignage:

"Un grand merci pour LE NORD POUR LE SUD . J’espère de tout mon cœur la réussite pour cette association qui a réalisé un de mes rêves la plus cher et inshallah cette projet sera un peu plus grand que maintenant. Et merci aussi pour tout les membres de l'association ,c'est vraiment une geste tres touchante qui ont fait pour moi et je suis incapable de leur remercie pour tout ça puisque vraiment ça peut changer toute ma vie pour le bien mes rêves d'hier ont été petit a petit réelles et maintenant j'ai bien compris le vrais sens de volontarisme et solidarité."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
H
bonsoir j'ai deja mis l'anion entre chaque 2 poivron puisqu'il protege le plante du maladies et le carotte on le mis en dehors du serre
Répondre
C
Salut Mimi, je pense qu'il va falloir que tu nous accompagnes au Sahara, car Hedi a en tête un projet agricole pour son village.
M
Bonjour, La tomate fait aussi bon mariage avec le poivron et pour la salade mechouia c'est pas mal!!
H
bonsoire le nord pour le sud , j'ai deja mis l'anion entre chaque 2 poivron puisqu'il protege le plante du maladies et le carotte on le mis en dehors du serre
Répondre
C
Bravo à toi Hedi.
B
Magique! Faire pousser des poivrons dans le désert! Oui bravo et merci à Du Nord pour le Sud!
Répondre
G
Merci Brigitte.
M
Quelle belle culture. Petit conseil pratique : il faudrait mettre des carottes entre les rangs de poivrons. Les carottes devraient bien pousser dans le sable et la carotte est une bonne amie pour le poivron.
Répondre
G
Ok Mimi, j'en parle à Hedi.